Puces et tiques : un véritable fléau

Été comme hiver nos animaux de compagnie doivent être traités contre les parasites. Tiques et puces peuvent apporter différentes maladies. Sans oublier les vers intestinaux qui eux aussi entraînent de nombreux troubles. C’est pourquoi, il est important d’effectuer plusieurs fois par an différents traitements ciblés.

Des pipettes anti-puces et anti-tiques

Véritable fléau, ces parasites nuisent à la santé de nos animaux de compagnie. En fonction du poids de l’animal, ces pipettes spot-on permettent de protéger votre animal. L’idéal est bien entendu de faire dans la prévention et non d’attendre que le chien ou le chat soit totalement infesté. Certaines marques proposent des pipettes pour toute l’année. Surtout qu’une fois les puces installées dans la maison, c’est une véritable calamité. Il est ensuite très difficile de s’en débarrasser malgré l’utilisation de produits prévus à cet effet.

Tiques et maladies bactériennes

Les tiques peuvent transmettre diverses maladies dont certaines très dangereuses. Tout comme pour les humains, la maladie de Lyme fait des dégâts auprès de nos amis à quatre pattes. D’autres comme la piroplasmose apportent fièvres et grande fatigue. La liste des maladies est bien longue et les conséquences souvent graves c’est pourquoi la prévention voire les vaccins sont nécessaires afin d’éviter toutes complications.

Puces et allergies

Les puces provoquent des allergies chez l’animal qui est infesté. Les humains peuvent eux aussi être piqués surtout les enfants qui jouent souvent avec les chats et chiens. Il est important de vérifier régulièrement son animal, lors de câlin par exemple. Un animal qui se gratte beaucoup doit impérativement être supecté. Les puces se multiplient très vite et peuvent rapidement infester canapé, literie etc… Minuscule et rapide, la puce peut passer longtemps inaperçu, jusqu’au moment au son surnombre la trahie. A ce moment là, il est grand temps de prendre les devants avec des mesures draconiennes !

Vous aimerez aussi...